WandaVision sur Disney+, une mini-série audacieuse et intriguante

  • par

Bonjour ! Ca fait longtemps qu’on a pas parlé série ici. Donc aujourd’hui je vais vous parler de la série quia fait fureur ces derniers temps : WandaVision, sur Disney+. Vous en avez entendu parler, c’est sûr, mais il faut dire que c’est une série qui divise les avis. Donc voici le mien ! Je vous préviens à l’avance qu’il y aura quelques spoilers (mais pas les plus importants). C’est impossible de parler de la série sans spoiler un minimum.

Voir mes autres idées de choses à regarder sur Disney+.

Une aventure psychique

La série se déroule après les événements du dernier Avengers. Elle est centrée sur le personnage de Wanda Maximoff (dotée de pouvoirs magiques psychiques). Wanda est une femme brisée car elle a perdu tour à tour son frère jumeau, puis son grand amour, Vision. C’est ici qu’on en est dans l’histoire Marvel au début de la série, et c’est peut-être ce qui rend le début de saison si intrigant. Juste après, les spoilers arrivent, alors attention !

Quelle est finalement l’histoire de la série ? Prise dans son chagrin, Wanda s’approprie une petite ville et la transforme en un refuge mental pour elle. Un monde où Vision est toujours vivant. Surtout un monde où ils peuvent vivre une vie totalement normale, loin de tout drame. Mais cela implique aussi beaucoup de mal : tous les habitants sont enfermés dans cette fausse réalité, et ne sont plus maîtres de leurs actions et de leurs pensées…

Même si la série reprend vite les codes des Marvel, ça n’en reste pas moins une série très intéressante à cause de son élément déclencheur : comment faire son deuil. Car avec WandaVision, Disney narre surtout l’histoire d’une femme qui aurait aimé avoir plus de temps avec celui qu’elle aime, et qui a les capacités de se créer une telle vie, sans se rendre compte du mal que cela peut causer.

Deux parties de saison bien différentes

Au début de la saison, on se demande vraiment ce qui se passe. On regarde comme une vieille sitcom en noir et blanc des années 50. Mais il y a quelque chose qui cloche. Puis petit à petit le style des épisodes, toujours inspiré de sitcoms, évolue dans les décennies. C’est dans cette ambiance de sitcom vintage que l’on découvre un peu plus le fin mot de l’histoire. Cette première partie de saison est un vrai hommage à la télévision, et au style iconique des sitcoms. On s’amuse à retrouver des références à ces séries drôles et attachantes qu’on a surtout connues durant notre enfance (en tout cas pour ma part).

Puis le ton change, pour mieux répondre aux mystères introduits dans la série. On retrouve vite l’univers habituel de Marvel et du SHIELD, avec ses scientifiques, ses tanks et un directeur sans scrupules, tourné vers les armes et la guerre. Alors que quelques personnes essaient de comprendre pourquoi et comment Wanda s’est enfermée dans son monde pour réussir à la convaincre d’y mettre fin pacifiquement, d’autres ne sont convaincus que par un usage de la force.

Un cadeau pour les fans de Marvel

Pas forcément nécessaire, mais intéressante sur le plan artistique, WandaVision est peut-être avant tout un cadeau pour les fans de Marvel. C’est d’autant plus vrai en ce moment, alors que les salles de cinéma sont encore et toujours fermées. La série fait le lien entre le passé et le futur du Marvel Cinematic Universe. Et on y retrouve également quelques codes des séries déjà existantes, comme Les Agents du Shield. En tout cas, comme pour tous les Marvels, n’oubliez pas de rester jusqu’à la fin du générique 😉

C’est peut-être ça qui rend les avis partagés. D’un côté les fans n’aiment pas le début en longueur de la série, mais sont satisfaits par les derniers épisodes pleins d’action. De l’autre, ceux qui aimaient le parti pris artistique du début de saison sont déçu du retour à l’univers classique.

Et moi, je suis de quel côté ? Plutôt du deuxième. En effet, j’aimais beaucoup le style de la première partie, mais surtout j’aimais beaucoup le mystère qui régnait dans les premiers épisodes. Des mystères qui seront finalement résolus un peu trop rapidement et facilement, sans une réelle surprise. Ce qui donne un final plutôt décevant en comparaison aux promesses du début.


WandaVision est un petit vent de fraicheur sur Disney+. Cette série (qui n’aura pas de saison 2), est unique et mérite d’être reconnue comme l’une des meilleures de l’univers Marvel. Donc si c’est un univers que vous aimez, foncez ! Vous aurez vous aussi votre partie préférée, mais ça fera une piqure de rappel avant les prochains films. Si vous ne connaissez pas trop les Marvel, allez-y aussi, mais je vous conseille quand même de regarder des petits résumés des films Avengers avant de vous lancer.

N’oubliez pas de vous inscrire à ma newsletter pour avoir un petit récapitulatif du blog et de l’inspiration tous les mois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *