écharpe Muchness tricot
Echarpes, snoods et châles,  Tricot

L’écharpe Muchness au tricot

Bonjour, à tous ! Aujourd’hui je vais vous montrer un projet que j’avais un peu laissé de côté et que j’ai pris le temps de finir. C’est l’écharpe Muchness au tricot.

Quand je vous dis que ça faisait un moment qu’elle traînait, en fait je l’avais commencée en novembre dernier. Je devait prendre l’avion avec uniquement un bagage cabine, je voulais donc un projet facile à mettre en attente au cas où. Je l’ai tricotée avec des aiguilles en bois pas chères toujours au cas om, on ne sait jamais avec l’avion, mieux vaut ne pas prendre des choses trop précieuses.

C’était aussi l’occasion de tester une pelote que j’avais acheté dans un supermarché : la laine Camille de Jenny. Jenny est une sous-marque de Cheval Blanc. Elle propose des grosses pelotes de 150g à des prix vraiment dérisoires. Alors bien sûr ce en’est pas la laine la plus agréable mais ça se tente à ce prix là ! La laine Camille est multicolore et crée donc les rayures sans rien faire 🙂 Elle est composée principalement d’acrylique, avec un peu de laine.

écharpe Muchness tricot

L’écharpe Muchness

En fait, Muchness c’est même une « infinity scarf« . C’est une écharpe en rond, plus longue qu’un snood pour pouvoir faire plusieurs tours. Le patron est disponible gratuitement en anglais sur Ravelry.

J’ai choisi ce modèle car la promesse était celle d’un tricot qui n’a pas besoin de trop d’attention. Et c’est un bon modèle pour ça.

Il est fait d’une sorte de côtes (alterner des mailles endroit et des mailles envers), qui est différente de chaque côté.

Pour faciliter la fin, il est conseillé de faire un montage provisoire. Moi c’était la première fois que j’en faisait un, et franchement j’ai détesté 😆

Sinon le tricot en lui même est simple et répétitif, comme promis.

Des finissions laborieuses

Comme je vous le disait, l’écharpe a trainé pendant un moment. Je l’avais commencée dans une période pas très agréable et je ne savais pas trop combien de ces rangs répétitifs j’avais encore à faire. Donc ça n’était pas très motivant tout ça.

Et puis finalement je me suis décidée à reprendre, et j’ai eu la bonne surprise de voir qu’elle était déjà à la bonne longueur (1 mètre 30), donc plus qu’à coudre les bords ensemble !

En fait c’était bien plus difficile que ce que je pensait de reprendre ce montage provisoire.

Déjà, vu que je l’ai pas mal déplacé en plusieurs mois, le montage c’était un peu défait au bord. En plus, les côtes c’est bien joli, mais du coup je ne savais pas par où attraper mes mailles.

Le résultat du grafting n’est donc pas au rendez-vous, j’ai quand même une démarcation. Mais c’est fini, et c’est le principal.

Avec tout ce recul, cette écharpe en rond au tricot n’est pas mon modèle préféré. Entre les circonstances particulières du tricot, la laine pas de très bonne qualité et le casse-tête de la fin, je suis plutôt soulagée de l’avoir finie.

logo ravelry

Retrouvez tous mes écharpes, snoods et châles au tricot ici.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :