Séries,  Séries et films

The Good Place : la série se termine (avis)

Vous ne connaissez pas The Good Place ? Vous devriez ! C’est tout simplement une des meilleures sitcoms de ces dernières années. Et elle vient de se terminer au bout de 4 saison toute aussi hilarantes et humaines les unes que les autres. Plus qu’un simple avis sur cette dernière saison, c’est peut être même un vraie lettre d’amour à la série que je vous écris là. Je tiens aussi a prévenir qu’il y aura des spoilers dans cet article, surtout sur la fin de la série, donc lisez à vos risques et périls.

Bienvenue au « Bon Endroit »

Le pitch de départ ? Quatre personnes qui viennent de mourir sur terre arrivent dans le « Good Place », qui correspond à ce que l’on imagine du paradis. Tout est parfait, la maison de leurs rêve, leur âme sœur, tout ce qu’ils veulent à volonté… Sauf que tout ne se passe pas comme prévu quand certains se rendent compte qu’ils ne devraient pas être là…

C’est comme ça que ‘on fait la rencontre de Tahani, une anglaise d’un milieu très aisé, qui est aussi très égocentrique et veut attirer l’attention, Jason, un ancien dealer de drogue immature et pas très intelligent, Eleanor, une jeune femme égoïste et Chidi, l’homme le plus indécis au monde. Mais d’autres personnages ont aussi leur importance. Notamment Michael, l’architecte de leur quartier qui a tout prévu pour que leur vie au Bon Endroit soit parfaite et Janet, une sorte de robot qui contient tout le savoir possible et qui peut fournir aux habitant tout ce qu’ils désirent.

L’humanité au premier plan

Encore plus que son humour hilarant, que se soit dans les dialogues comme dans les situations, ce qui caractérise avant tout The Good Place, c’est son ode à l’humanité. Alors même que l’on parle de l’au-delà contrôlé par des êtres divins, c’est réellement une série qui redonne foi en l’humanité. Et oui, les humains ne sont pas parfait. Etre parfait est même devenu impossible aujourd’hui (comme on l’apprend lors de la découverte du système pour compter les points). Mais avec un peu d’aide, tout le monde peut changer, comme nous le prouvent les protagonistes. Eleanor est devenue moins égoïste et plus responsable, Tahani moins égocentrique et plus attentionnée, Jason comprend un peu mieux l’équilibre entre le bien et le mal et Chidi a enfin pris confiance en lui. Mais ce ne sont pas seulement les humains qui on changé, les êtres de l’au-delà ont eux aussi gagné en humanité. Michael et Janet ont découvert es sentiments, l’entraide et la confiance.

Les meilleures histoires ont un début, un milieu, et surtout une fin

Oui tout peut changer, et c’est bien ce qui caractérise la fin de cette série. A commencer par le système injuste de points qui envoie tous les humains en enfer. C’est à ce système que nos protagonistes s’attaquent dans cette dernière saison. Et après un combat acharné pour convaincre la juge et les démons, ça marche. Un nouveau système permettant aux humains de s’améliorer après leur vie sur Terre est mis en place, et nos humains préférés sont envoyés au Bon Endroit, au vrai cette fois-ci. Tout est bien qui fini bien ? Et non, car encore une fois rien n’est parfait, et surtout pas le Bon Endroit qui enlève toute envie de vivre à ceux qui y sont, tout simplement parce que quand on sait que l’on va vivre pour l’éternité, on en profite plus vraiment… Alors notre petit gang va s’attaquer à ça aussi, et proposer la possibilité d’une vraie fin de vie à ceux qui le souhaitent. Et oui car toute histoire doit avoir une fin pour valoir le coup d’être racontée. De la même manière que la mort est ce qui donne du sens à la vie. A l’issue d’un dernier épisode très touchant d’une heure, nos personnages obtiennent la fin qu’ils méritent.

Et The Good Place trouve sa fin au bon moment. Après quatre saisons fraîches, hilarantes et humaines, les héros trouvent enfin la paix qu’il attendaient depuis leur mort. Dans un sens, on aurait aimé que la série continue pour voir plus de ces aventures, mais il vaut mieux qu’elle s’arrête au top de sa forme. Pas comme la plupart des séries aujourd’hui qui continuent jusqu’à épuisement… The Good Place est une série qui va véritablement manquer, mais rien ne nous empêche de la revoir et d’en profiter toujours autant !


Synopsis : Après avoir été percutée et tuée par un semi-remorque, Eleanor se réveille dans ce qui semble être la vie après la mort. Lorsque Michael, l’Architecte des lieux, lui apprend qu’elle est au « Bon endroit » compte tenu ses bonnes actions, elle réalise qu’elle a été confondue avec quelqu’un d’autre. L’arrivée d’Eleanor pourrait bien mettre en péril l’équilibre de ce monde où personne ne jure ou ne boit de l’alcool à outrance. La jeune femme va devoir travailler sur elle-même afin de devenir une meilleure personne si elle souhaite conserver sa place dans l’au-delà. Bien entendu, elle sera épaulée par de nouvelles connaissances à l’instar de Chidi, son « âme soeur » qui voit toujours le bon côté des gens, ses voisins un peu trop parfaits Tahani et Jianyu, et enfin Janet, véritable source de savoir ambulante…

2 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :