Chaussettes,  coups de cœur,  Coups de cœur du moment,  Tricot

Le livre Tricoter ses chaussettes, toutes les techniques, et des chaussettes ajourées au tricot

Bonjour ! Aujourd’hui je vais vous parler du livre du moment dans le monde du tricot, et du premier modèle tiré de ce livre que j’ai tricoté. Vous êtes prêts à parler de chaussettes au tricot ?

Tricoter ses chaussettes, toutes les techniques

Ce livre fait beaucoup parler de lui en ce moment, du coup j’ai bien évidemment craqué ! J’ai surtout craqué sur le modèle de la couverture.

Dans le livre Tricoter ses chaussettes, toutes les techniques, des éditions Eyrolles, il y a toutes les infos dont on peut avoir besoin pour faire des chaussettes au tricot. Quelles aiguilles choisir, quelle laine, comment les ranger. Et surtout des explications des techniques les plus classiques pour la pointe, le talon, rabattre les mailles… Tout ça pour des chaussettes tricotées à partir de la pointe ou tricotées à partir de la jambe.

Et en plus de toutes ces explications, il y a également 7 modèles inclus qui permettent de tester ces différentes techniques. Ces modèles sont différents et il y en a pour tous les gouts.

Les chaussettes du Samedi au tricot

Pour le premier modèle que j’ai voulu tester dans ce livre, j’ai choisi les chaussettes Samedi Paillettes. J’avais justement dans mon stock 2 pelotes de laine Jawoll de Lang Yarns, une des laine à chaussettes les plus populaires (à la base je voulais l’utiliser pour mon Oslo hat, mais j’avais mal calculé le nombre de pelotes). Finalement, étant donné que c’est un modèle pour des chaussettes basses, je n’ai eu besoin que d’une pelote.

Ce modèle est un toe-up, c’est à dire que les chaussettes se tricotent de la pointe vers le haut. La formation de la pointe est en étoile, je n’avais jamais testé mais c’est tout simple. Pour le motif, c’est simplement un jeu de diminutions et de jetés qui se retient très facilement, donc pas besoin d’avoir le livre sous les yeux.

Ensuite on arrive au talon, qui est un talon en rangs raccourcis à l’allemande. C’est très facile à faire, même si je pense que l’apparence des miens s’améliorera avec l’expérience. La laine Jawoll a un fil de renfort caché à l’intérieur de la pelote. Je l’ai donc utilisé en tricotant le talon pour le rendre plus épais et solide.

Puis la fin arrive très vite. On tricote 5cm de motif. La bordure est probablement la partie que j’ai le moins aimé tricoter. En fait c’est juste une bande en jersey avec des jetés au milieu, puis on replie cette bande pour avoir les petites bosses. Forcément, je n’ai pas aimé car il fallait la coudre à la fin.


Voilà pour ce premier modèle tricoté à partir du livre Tricoter ses chaussettes. Vu qu’il me restait des laines d’autres projets, j’ai commencé une deuxième paire. Je fais celle du jeudi Jacquard, mais sans le jacquard car c’est surtout les autres techniques du modèle que je veux tester. Je vous en dis plus très bientôt !

N’oubliez pas de vous inscrire à ma newsletter pour avoir un petit récapitulatif du blog et de l’inspiration tous les mois !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :