Chaussettes,  Tricot

Les socquettes Roquette au tricot, des chaussettes à baskets parfaites

Bonjour ! Aujourd’hui je vous parle de chaussettes. Il s’agit des socquettes Roquette, un patron vitaminé de You Knit To Learn. Je vous raconte tout sur mes nouvelles socquettes au tricot !

Des socquettes au tricot en laine d’été

Ca faisait déjà plusieurs mois que j’avais acheté un fil spécial d’été pour les chaussettes. J’avais d’ailleurs déjà tricoté des chaussettes pour ma maman avec le fil Solo Cottone Stella de Lana Grossa. C’est un fil principalement en coton, avec un petit fil brillant qui passe dedans.

Un peut après avoir acheté ce fil, j’avais découvert le patron des socquettes Roquette dont je suis tombée amoureuse. Et c’était l’occasion parfaite d’utiliser ce fil juste pour moi. Après avoir tricoté celles pour ma maman, je savais que ce fil est un peu plus épais que ceux déjà utilisés pour des chaussettes. Je savais donc qu’il faudrait réduire un peu la taille. Je vous raconte tout sur le patron juste en dessous.

Le patron des socquettes Roquette au tricot

J’étais tombée amoureuse des socquettes Roquette en les voyant sur Instagram. Malheureusement, j’avais loupé l’appel au test. J’ai donc du attendre un peu avant de les tricoter.

Le patron des socquettes Roquette a été écrit par Noémie de You Knit To Learn, et est en vente sur Ravelry à 4,20€.

Les socquettes se tricotent de la cheville vers la pointe. On commence par la languette qui est très bien expliquée, réalisée à l’aide de rangs raccourcis. En comparaison avec les chaussettes élastomère, je dirais que je préfère les explications des socquettes Roquette, mais que je suis plus à l’aise avec la couture proposée dans le patron des chaussettes élastomères. On fait ensuite quelques rangs de jersey envers pour l’arrière, et de côtes torses pour l’endroit. Puis, on tricote le talon dans un point qui ressemble au jersey envers. Une touche très sympa qui change du jersey et des côtes.

Pour la partie principale de la chaussette, on change de couleur. Le dessous de la chaussette se tricote en jersey normal, et le dessus en côtes torses. Enfin, on finit par la pointe en jersey.

J’ai beaucoup aimé ce patron qui est super facile à suivre, comme tous les patrons de You Knit To Learn. Et les côtes torses du dessus les rendent super confortables ! Mais allez savoir pourquoi, j’ai quand même vachement manqué de motivation en cours de tricot. Il m’a donc fallut beaucoup de temps pour les finir. Je vous rassure, je n’aurai pas besoin de beaucoup de motivation pour les porter, elles sont trop belles !


En résumé

Je suis vraiment super contente de ces socquettes au tricot. Le patron est trop, la forme confortable, et la laine brille de mille feux. Il ne me reste plus qu’à attendre les jours moins chauds pour pouvoir les porter.

Et vous, vous les aimez mes socquettes Roquette ? Vous êtes plutôt team socquettes ou team chaussettes hautes ? Dites-le moi en commentaires !

N’oubliez pas de vous inscrire à ma newsletter pour avoir un petit récapitulatif du blog et de l’inspiration tous les mois !

Résumé du projet

  • Le modèle : Socquettes Roquette de Noémie Jelly (You Knit To Learn)
  • Prix du modèle : 4,20€
  • Laine : Meilenweit Solo Cotone Stella de Lana Grossa
  • Prix de la laine : 2.95€ la pelote, soit environ 6€ pour les 2 couleurs.
  • Autre coûts : aucun, j’avais déjà mes aiguilles Crasy Trio de Addi
  • Temps passé dessus (environ) : 17h30
  • Appréciation générale : J’aime beaucoup ces chaussettes. Les côtes torses les rendent super confortables et elles maintiennent bien le pied. La languette est top et pas trop compliquée. Bref, je suis super contente, même si j’ai l’impressions d’avoir mis une éternité à les tricoter.

3 commentaires

  • Caroline

    Bonjour, Je vous rejoins dans vos commentaires.Comme tous les modèles de Noémie Jelly (You Knit To Learn) le patron est vraiment très bien pensé , un pas à pas « ad hoc ».C’est vrai qu’on a l’impression que l’ouvrage n’avance pas , mais c’est que tout est technique et s’adapte à la perfection grâce à des détails qui « retardent » un peu l’avancée. La deuxième chaussette va plus vite car on a compris la façon de faire.Très jolie réalisation.Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :