Accessoires,  Bonnets et bandeaux,  coups de cœur,  Finir ses restes de laine,  modèles,  Tricot

Le bandeau Ruisseau, mon nouveau modèle de headband à torsades au tricot (tuto)

English version here



Bonjour ! L’hiver arrive et le froid avec (enfin j’espère). Et comme ça faisait très longtemps, je vous propose enfin quelque chose que vous attendiez : un nouveau patron gratuit ! Voilà donc le bandeau Ruisseau. C’est un modèle de bandeau à torsades au tricot, comme toujours ultra simple à tricoter. Lisez la suite pour savoir comment faire ce nouveau headband !

Si vous avez un peu peur des torsades et que vous cherchez quelque chose de plus accessible aux débutants, je vous invite à regarder mon modèle gratuit du bandeau Épicéa. Il est super facile !

L’histoire du bandeau Ruisseau au tricot

Cette année, j’avais envie de tricoter des torsades, et surtout de démystifier un peu cette technique. Le résultat paraît compliqué, mais en fait c’est vraiment très simple, vous verrez !

J’ai donc choisi de faire un motif de torsades simple. Trois bandes de torsades sur la longueur du bandeau, sur fond de jersey envers et avec des bords en point mousse.

Avec ces trois lignes légèrement virevoltantes, le nom du modèle m’a été inspiré par la nature autour de moi, dans les Alpes. D’où le nom du bandeau Ruisseau. Le ruisseau est un petit cours d’eau assez fin. Il emporte toute la légèreté et le dynamisme de ce bandeau à torsades.

La laine

Pour ce bandeau à torsades au tricot, j’ai utilisé moins d’une pelote de Baby Classic DK de Rico Design. C’est un fil composé de 50 % Acrylique et 50 % Polyamide, fait pour les peaux sensibles des bébés et ultra doux.

Le matériel pour votre bandeau au tricot

  • 1 pelote de laine Baby Classic DK de Rico Design (ou équivalente : DK, 3.5 ou 4mm)
  • Une paire d’aiguilles à tricoter 4mm. Celles que vous préférez, le bandeau est tricoté en allez retours. Personnellement j’ai opté pour des aiguilles circulaires.
  • Une aiguille à torsades
  • Une aiguille à laine

Pour le montage provisoire (optionnel)

  • 1 crochet
  • Un reste de laine de 40cm environ, d’une couleur contrastant avec votre tricot.

Le bandeau mesure 45cm de long et 9cm de large.

Le montage des mailles

Pour ce modèle de bandeau au tricot à torsades, vous pouvez utiliser deux types de montage des mailles : un montage classique ou un montage provisoire. Quelle est la différence ? Honnêtement pas grand chose, sauf si comme moi vous détestez coudre les bords de vos tricots 😉

Le montage classique est beaucoup plus simple, mais vous devrez coudre les deux extrémités du bandeau à la fin. Pour savoir comment monter des mailles de manière classique, rendez-vous ici sur le site de Phildar. Le rendu peu être un peu plus visible selon vos talents pour coudre.

Le montage provisoire est plus compliqué (il m’a fallut quelques essais pour y arriver) et nécessite un crochet et une chute de laine. Mais il permet de pouvoir joindre les extrémités plus proprement à l’aide d’un grafting. Pour une méthode assez simple de montage provisoire (pas besoin de faire une chainette au crochet), je vous conseille celle décrite par Lili comme tout, ou encore Purl Soho.

Les explications du bandeau Ruisseau au tricot

Monter 28 mailles avec la méthode de votre choix et les aiguilles 4mm.

Rang 1  : 3 mailles endroit, 1 maille envers, 6 mailles endroit, 1 maille envers, 6 mailles endroit, 1 maille envers, 6 mailles endroit, 1 maille envers, 3 mailles endroit.

Rang 2  : 4 mailles endroit, 6 mailles envers, 1 maille endroit, 6 mailles envers, 1 maille endroit, 6 mailles envers, 4 mailles endroit.

Rang 3  : 3 mailles endroit, 1 maille envers, placer 3 mailles sur l’aguille à torsades en la laissant sur l’avant du tricot, tricoter les 3 mailles suivantes, tricoter les 3 mailles sur l’aiguille à torsades, 1 maille envers, placer 3 mailles sur l’aguille à torsades en la laissant sur l’avant du tricot, tricoter les 3 mailles suivantes, tricoter les 3 mailles sur l’aiguille à torsades, 1 maille envers, placer 3 mailles sur l’aguille à torsades en la laissant sur l’avant du tricot, tricoter les 3 mailles suivantes, tricoter les 3 mailles sur l’aiguille à torsades, 1 maille envers, 3 mailles endroit.

Rang 4  : 4 mailles endroit, 6 mailles envers, 1 maille endroit, 6 mailles envers, 1 maille endroit, 6 mailles envers, 4 mailles endroit.

Rang 5  : 3 mailles endroit, 1 maille envers, 6 mailles endroit, 1 maille envers, 6 mailles endroit, 1 maille envers, 6 mailles endroit, 1 maille envers, 3 mailles endroit.

Rang 6  : 4 mailles endroit, 6 mailles envers, 1 maille endroit, 6 mailles envers, 1 maille endroit, 6 mailles envers, 4 mailles endroit.

Répéter ces 6 rangs 24 fois, ou jusqu’à ce que le bandeau mesure environ 45cm de longueur (ou la longueur désirée).


Finir le bandeau

Ensuite, pour finir votre bandeau, ça va dépendre de votre choix lors du montage des mailles.

  • Si vous avez utilisé un montage classique : vous pouvez rabattre les mailles, puis coudre les deux extrémités du bandeau, et rentrer les fils.
  • Si vous avez utilisé le montage provisoire : vous pouvez maintenant défaire ce montage petit à petit et placer les mailles sur votre deuxième aiguille à tricoter. Ensuite, vous pouvez joindre les deux extrémités en faisant du grafting (aussi connu comme le kitchener’s stitch). Enfin, finissez en rentrant les fils.
  • Des explication sur comment faire le grafting sont disponibles ici.
Jointure avec le grafting

Merci d’avoir suivi ce patron de bandeau au tricot ! N’hésitez pas à me faire part de vos retours dans les commentaires (en bas de la page).

Vous pouvez partager vos projets avec les hashtags #bandeauruisseau #bingetricot et #ruisseauheadband

Pensez aussi à ajouter vos projets sur Ravelry !

logo ravelry

Si vous aimez les bandeaux au tricot, vous pouvez en voir d’autres ici !

N’oubliez pas de vous inscrire à ma newsletter pour avoir un petit récapitulatif du blog et de l’inspiration tous les mois !


3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :